Pour faire connaître un article à vos ami(e)s, cliquez sur "Partagez cet article" icone_email
 
Envoyer

Le Reishi : un miracle de champignon pour la santé ?

reishiLe Ganoderma Lucidum est un champignon basidiomycète de la famille des Polyporaceae. On l’appelle aussi «  Reishi » au Japon. Il pousse à même le sol et possède un pied et un chapeau, contrairement à la plupart des “polypores”. A première vue on se croirait en présence d’un morceau de bois verni. Il est facilement reconnaissable de par ses couleurs vives et son cou tortueux.


Le Ganoderma Lucidum pousse en été et en automne en Europe, sur le sol, et aussi près de racines enterrées des feuillus (y compris et surtout de fruitiers). C’est un champignon que l’on peut considérer comme commun. Il pousse seul ou en très petits groupes. Il est coriace et amer et il est totalement impensable de le consommer tels que les autres

Lire la suite...
 
Envoyer

Une arme puissante contre la maladie : votre esprit

meditationDe nombreux travaux scientifiques démontrent depuis des décennies que certaines techniques mentales s'appuyant sur la visualisation et l'auto-suggestion, en complément des traitements, pouvaient favoriser de façon très significative des rémissions et guérisons de maladies graves, comme le cancer. Au delà, ces pratiques sont bénéfiques contre toutes les maladies.


Nous sommes en bonne santé par nature. A l'état de foetus, notre corps sait déjà lutter contre les cellules cancéreuses. Carl Simonton, cancérologue et radiothérapeute américain, a développé depuis 1973 une méthode pour les malades atteints du cancer. Comme pionnier du traitement psychologique du cancer, il montre avec son équipe dans une étude de 1971 à 1978 que la survie est deux fois plus longue
Lire la suite...
 
Envoyer

Changeons notre regard sur la maladie

Cette très belle vidéo est à diffuser au maximum autour de vous.

Mais savez vous écouter ?

 
Envoyer

Repousser le Crabe : les solutions qui marchent

crabe_cancerLa recherche internationale, ainsi que nombre d'auteurs indépendants des organismes officiels s'accordent sur l'essentiel : des solutions simples diminuent considérablement les risques de maladie, et la plupart des études montrent qu'elles favorisent la guérison, parallèlement aux traitements. Ainsi, 100 000 cas sur les 240 000 annuels en France pourraient être évités rien qu'en modifiant nos habitudes alimentaires. Et bien davantage en y ajoutant une activité physique régulière, la suppression du tabac et des expositions à risque.


Les cancers sont des maladies déclenchées par une ou quelques cellules dont les mécanismes de division dérapent et deviennent
Lire la suite...
 
Envoyer

40% des cancers peuvent être évités

Dans cette vidéo, David Servan Schreiber nous explique qu'un rapport du Fonds Mondial de la Recherche contre le Cancer démontre que 40% des cancers pourraient être évités, simplement en changeant nos habitudes alimentaires et en pratiquant une activité physique.

A l'échelle française, cela reprénterait 100 000 cas en moins.

Pas une seul médicament ne peut aboutir à cela.

 
Envoyer

Prévention : les 11 conseils simples du Fonds Mondial de Recherche contre le Cancer

resume_scientifique_du_rapport_grandEn France, 1 homme sur 3 et 1 femme sur 4 développent un cancer au cours de leur vie. Ils sont surtout causés par notre environnement et notre mode de vie, seuls 15 % des cancers sont d'origine génétique. Selon les scientifiques, une alimentation protectrice, une activité physique régulière et un poids contrôlé pourraient permettre d'éviter plus d'un tiers des cas. Avec l'abandon du tabac, la combinaison de ces facteurs pourrait prévenir la plupart des cas dans le monde, et augmenter le nombre de guérisons.


Un panel international de 21 experts scientifiques a décortiqué 7 000 études mondiales effectuées ces cinquante dernières années. Grâce à ce travail, le Fond Mondial de Recherche contre le Cancer (FMRC) formule 11 recommandations pour réduire le nombre d'apparition de nouveaux cas et à augmenter le nombre de guérisons.
Lire la suite...
 
Envoyer

Sucre et cancer

Dans certaines régions du monde, le cancer du sein n'existe pas. Pourtant, lorsqu'elles viennent vivre en Occident, les chinoises développent progressivement autant de cancers du sein que le reste de la population.

La différence s'explique donc par des changements qui semblent représenter un véritable engrais pour le cancer dans le mode de vie occidental depuis la seconde guerre, explique David Servan Schreiber dans cette vidéo.

Un des changements essentiels est l'augmentation considérable de la consommation de sucre. Or, les cellules cancéreuses se nourrissent avant tout de sucre. En outre, le sucre crée de l'inflammation dans l'organisme, et le cancer a besoin de cette inflammation pour se développer.

 
Envoyer

Le soleil : tenez cet ami à distance

soleilSans soleil, la vie sur notre planète bleue serait impossible. Le manque de soleil est mauvais pour la santé, mais son excès l’est tout autant. Apprenez à tenir à distance cet ami pour en faire votre meilleur allié.


Les UV-A et les UV-B, qu’est-ce exactement ?

UV-A : avec environ 95 % de rayonnement, les UV-A sont les plus présents sur la surface de la terre. Ils favorisent le vieillissement de la peau et peuvent provoquer des allergies et des tumeurs de la peau.
UV-B : ils représentent le 5 % du rayonnement sur la terre et sont en grande partie responsable du
Lire la suite...
 
Envoyer

Alimentation bio et cancer

Les substances alimentaires naturelles activent une enzyme. qui attaque les cellules cancéreuses. Elle existe dans tous les végétaux bios, mais pas dans les plantes traitées.

Dans cette vidéo, David Dauncey nous explique pourquoi : lorsqu'elles sont attaquées par des parasites, les plantes non traitées produisent des subsances protectrices, les salvestrols. Les plantes traitées chimiquement n'ont pas besoin de produire de salvestrols, elles en sont donc dépourvues.

Lorsque nous consommons des plantes bio, nous ingérons ces salvestrols qui activent l'enzyme tueuse de la cellule cancéreuse. Les végétaux alimentaires non bio sont donc privés de ce qui est probablement la meilleure défense contre le cancer.

 
Envoyer

Du temps pour soi

David Servan Schreiber le conseille : prenez un peu de temps, tous les jours, seul(e) avec vous-même. Pendant ce temps, apprenez à concentrer votre attention et à maîtriser votre respiration.

La science occidentale moderne démontre que la pratique de ces techniques de concentration et de respiration provoque un équilibre extraordinairement propice à la santé entre les différentes branches du système nerveux autonome.

Santé non seulement mentale, mais aussi physique : par exemple, les personnes qui ont un meilleur équilibre entre le système nerveux sympathique et le système nerveux parasympathique, développent moins de cancers que les autres.

 
Envoyer

L'exercice physique fait reculer le cancer

Thierry Bouillet, oncologue radiothérapeute, explique dans cette vidéo comment l'exercice physique peut aider à lutter contre le cancer.

Lorsque vous exercez une activité physique, vous augmentez le taux d'une hormone qui capte les oestrogènes libres circulantes.

Lesquelles stimulent la progression des cellules cancéreuses. L'exercice physique limite donc logiquement la stimulation de ces cellules.

 
Envoyer

Cancer et thérapie par le rire

Cette vidéo nous montre un atelier de rigologie animé par la rigologue Irène Phelippeau à la Ligue contre le Cancer de Nantes.

 
Envoyer

Alimentation et cancer : les certitudes

Dans cette vidéo, Jean-Marie Andrieu, cancérologue parisien, confirme cette évidence : "les faits sont là : l'alimentation fait le lit du cancer".

Il relève en revanche le manque d'études, en tous cas en France, permettant de savoir si un changement d'alimentation au cours de la maladie permet d'infléchir l'évolution de celle-ci, ou d'éviter une récidive en rémission.

 


Copyright 2010 Jérôme Leprince

Les Editions Positives
C/O Diane
6 rue Embouque D'Or
34000 Montpellier